Le rédacteur web n’est-il qu’un technicien ?

 

Il existe, de nombreux ouvrages et sites web qui promettent à tout un chacun d’apprendre à écrire pour l’Internet. Pour autant, une technique bien employée est-elle toujours suffisante pour se démarquer sur le web ?

Des mots, des définitions et des techniques

SEO, SMO, référencement, mots clés, titres, intertitres, encadrés, listes à puces… Lorsque l’on écrit pour le web, il y a des mots et des définitions à connaitre absolument. Il y a également des techniques à employer : l’accroche, la pyramide inversée, la longueur des phrases…  Tout ceci constitue le fondement du métier de rédactrice web. Mais il faut en plus que le client ait une ligne éditoriale claire, et en cela, le rédacteur est souvent force de proposition. Il faut également que les textes soient informatifs et fiables. Pour cela, la cible doit être clairement identifiée et  le contenu régulièrement mis à jour.

Un texte sur le web est plus que des mots

Tout ceci peut faire penser qu’en rédaction web, la technique prime et qu’un « bon texte » se mesure uniquement au respect de procédures. Or, si vous relisez attentivement, c’est en partie (je dis bien, en partie !) ce que j’ai fait jusqu’ici. Et, si je continuais ainsi, vous abandonneriez certainement rapidement votre lecture. Parce qu’au-delà de la technique, un texte sans âme et sans émotion(s) est tout simplement illisible. Alors, bien évidemment qu’un texte de blog est forcément plus vivant qu’une description d’articles. Bien sûr que « mettre du Pep » dans une page de catégorie n’est pas toujours faisable, ni facile… Mais le rédacteur web et son client (ou donneur d’ordre) ne devraient jamais oublier que le web c’est également ce qui relie les hommes.

Et que, l’on ne relie bien les hommes qu’en leur parlant comme à des hommes…

Sinon, il existe depuis presque 3 ans maintenant, l’intelligence artificielle au service (sic !) de la rédaction. Cela se passe aux États-Unis et cela consiste à faire ingurgiter des chiffres et des données à des machines qui en feront le résumé. La société se nomme Narrative Science et collabore avec le magazine Forbes.

Narrative science, l'intelligence artificielle pour la rédaction web
Présentation Narrative Science

Procrastination

 

Il y a des mots qui résonnent bien. Et lorsque l’on est amoureuse des mots, on aime les répéter, les dorloter, les faire rouler sous la langue pour s’en délecter.

 

Procrastination (n.f.) est l’un de ceux-là. Pour le dire correctement, il est nécessaire de chercher le S au fond de la gorge : procraSSSStination, à la façon du serpent Kaa (mais si : Baloo, Mowgli, Bagheera…)*. Rien que cela c’est déjà un effort. Et pourtant, la procrastination est souvent synonyme de… ne rien faire.

Alors, oui, je procrastine sur ce blog ou plus sérieusement, je remets à demain l’article absolument génial que je me suis promis d’écrire. Tout cela parce que j’écris pour les autres et qu’à la fin de mes journées, je n’ai plus qu’une seule envie : celle de lire les articles géniaux des autres. Alors, je procrastine ou plus simplement : oui, je remets au lendemain.

Mais je vais vous dire : mon véritable problème c’est que mon lendemain est toujours le lendemain de demain…

Promis, demain (ou un autre jour) je m’y mets à cet article sur l’importance de la rédaction web en 2013 et la nécessité de mises à jour régulières des blogs !

*Pour les ignares : Le Livre de la Jungle

Rédaction web : décryptage d’une offre d’emploi ;)

Il y a des matins comme ça où l’on n’a pas envie d’ouvrir sa boite mail…

Déjà parce que les mauvaises nouvelles de la veille font que l’on n’a pas vraiment l’envie de communiquer.

Ensuite parce que “zut et zut : je suis en vacances !” et que le mail c’est souvent synonyme de travail.

Et pour finir, parce que l’on sait que bien que ce soit NOS vacances, il y a forcément un client pour l’avoir oublié… parce que lui n’y est pas.

Mais conscience professionnelle ou addiction, on finit toujours (à coup sûr je vous dis !) par cliquer sur l’icône de la boite mail. Et là, quelquefois, une offre d’emploi nous arrache tout de même un sourire.

Je vous offre donc mon sourire de vendredi dernier, avec son décryptage pour les rédacteurs (et autres) intéressés ! Continue Reading “Rédaction web : décryptage d’une offre d’emploi ;)”

Rédacteur web : le salaire de la peur

Je dramatise moi ? Pas tant que cela…

En ouvrant ce blog, je m’étais juré de ne parler que de temps en temps de mon métier. Certains rédacteurs le faisant déjà très bien. Mais, la moutarde me monte au nez…

Tout se paye me disait ma grand-mère. Et ma grand-mère était une femme sage. Aujourd’hui, elle ajouterait certainement “même tes mots !”

Mot après mot, écrire c’est du boulot !

Écrire, cela prend du temps… énormément de temps ! Et écrire pour le web dans le cadre d’un projet professionnel, ce n’est pas qu’aligner des lettres sur des sujets qui passionnent, c’est également faire attention à : Continue Reading “Rédacteur web : le salaire de la peur”

Tu fais quoi de tes journées ?

Un article qui démystifie enfin la journée haletante d’une rédactrice web freelance (partie 1)

Vous vous souvenez de cette pub pour Volvic avec Zidane ? « C’est toujours les mêmes gestes, toujours… D’abord la jambe gauche… »

Et bien, les journées de travail d’une rédactrice web freelance commencent souvent avec les mêmes gestes. Non, pas avec des chaussettes, ni avec un ballon, ni même avec un Zizou d’ailleurs… mais avec des rituels : Continue Reading “Tu fais quoi de tes journées ?”