Réformée… mon orthographe

Je pleure mon I dans l’ognon.

Je range mon portemine,

Et je quitte mon ile, chapeau bas.

Tel un vanupied je m’en vais.

Pas de quoi greloter pour autant,

Le vieux charriot de la réforme va-t-il nous emporter ?

Nous, les écoliers d’avant.

Avec nos lignes et nos dictées,

Notre orthographe à la con,

Nos dictionnaires et nos Bescherelle.

Tout ça pour quelques mots ?

Dis-moi monsieur Google, comment ça s’écrit maintenant poulailler ?

 

Je crois qu’il est temps de partir en weekend… :D

Que celui ou celle qui sait ce que signifie tavaïole (nouvelle graphie également) me jette la première pierre.

PS : la liste de cette réforme de l’orthographe datant de 1990 (déjà !) c’est .