Demain est encore à venir

Dans quelques heures, tu fêteras (nous fêterons !) ta majorité. Ce premier soir de juillet 1997 le ciel avait pris une teinte rouge-orangé. Je me souviens m’être dit qu’il allait faire beau demain…

Depuis 18 ans, tu poses tes yeux bleus-verts sur l’immensité du monde. Ce monde que tu croques à la pointe de tes crayons. Ce monde-là que tu dessines avec la tendresse, la distance et l’humour qui t’accompagnent depuis que tu es en âge de raisonner.

Ce 30 juin, à minuit, tu vas passer d’ado à adulte en moins d’une seconde. Et je te l’accorde : la force symbolique de ce passage n’est plus vraiment. Depuis longtemps certains ados se comportent en adultes, mais l’inverse est aujourd’hui encore plus vrai.

Demain, il te faudra sans doute encore beaucoup de ce détachement pour supporter le monde tel qu’il est. De l’humour et du recul aussi. Ce sera parfois difficile, le chemin vers le bonheur est chaotique.

Mais ne t’excuse jamais de ce que tu n’es pas et sois toujours fière de ce que tu es et de ce que tu deviendras…

À 18 ans, demain est encore à venir.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *